Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/05/2009

vu à la télé!

le cdf est en campagne et en télévision!

 

ne manquez pas

 

-sur la RTBF l'émission Mise au Point avec Sacha Daout, ce dimanche : les "petits" partis : Jean-Marie Bourgeois, Secrétaire politique pour le CDF

-sur RTL l'émission Controverse avec Pascal Vrebos, ce dimanche : "petits" et "grands" partis : Pierre-Alexandre de Maere d'Aertrycke, Président, pour le CDF

-sur canal C à namur les 2 têtes de liste : Marie-Claude de Witte et Elisabeth Stas

Toute bonne chance à eux 4!

11/05/2009

oser la démocratie

w e 20 km + photo grèce + affiches 061.jpg

Oser la démocratie

 

 

Ça y est, c'est officiel, ce 7 juin le CDF se présentera aux électeurs de Bruxelles, de l'arrondissement de Neufchâteau et de l'entièreté de la province de Namur. Pour un humble parti comme le nôtre, c'est déjà une sacrée victoire face à tous les obstacles mis sur la route des petites formations désireuses de se faire connaître.

 

                        Ce 7 juin, c’est un secret pour personne, le CDF ne va pas pulvériser tous les records. Mais dans l'immédiat ce n'est pas grave, l'aventure continuera au-delà de ce scrutin. L'université de printemps du CDF, le travail et les échanges quotidiens qui y règnent le prouvent à suffisance : le CDF est bel et bien jeune et vivant !

 

                        Au sein de la politique de son temps, le CDF est un parti qui propose et non qui s'oppose ; un parti qui base son discours sur l'enthousiasme et la joie de la rencontre et non sur la peur ou le repli ; un parti de valeurs qui donne la priorité à la Vie, à l'Homme, à la famille, à la paix, au social, à la prévention ; un parti persuadé que l'économie, l'éthique, la culture, l'écologie sont des projets qui ne peuvent trouver leur véritable sens que quand ils sont portés par un idéal.

 

                        Alors oui, ce 7 juin, le CDF ne va pas pulvériser tous les records. Mais ce n'est pas pour cela que l’on nous rattrapera avec l'argument du vote utile. Non, nous ne nous résoudrons pas à voter pour des partis mièvres, volatils ou fashions-victimes. Le CDF n'a pas l'ambition de gesticuler dans le ventre mou de la politique, il a l'ambition de proposer un projet audacieux, basé sur des valeurs concrètes, réelles et fortes. Le CDF est un parti unique et sincère, franc et décidé qui a sa place dans le paysage politique belge. Le vote utile, c'est un vote triste et de dépit, c'est un vote qui favorise les extrêmes et l'immobilisme politique (sisi!)

 

                        La démocratie ce n'est pas voter contre quelque chose, c'est proposer quelque chose.

 

                        Aujourd'hui, nous devons croire en la politique, nous devons lui redonner de la valeur, et le seul moyen de rendre de la valeur à la politique, c'est de voter pour ce que l'on croit.

 

                        Bon vote les amis !

 

07/05/2009

Pierre Alexandre de Maere au talk élections de RTL-TVI


http://www.rtlinfo.be/rtl/news/article/239717/--Pierre-Alexandre+de+Maere+dAertrycke+(CDF)+:+%C2%ABJe+cautionne+les+propos+du+Pape%C2%BB

Pierre-Alexandre de Maere d'Aertrycke (CDF) : «Je cautionne les propos du Pape»

Pierre-Alexandre de Maere d'Aertrycke (CDF) : «Je cautionne les propos du Pape»

Le Talk des élections

Le CDF (Chrétiens démocrates fédéraux) est une petite formation politique née après la disparition du PSC par des membres qui ne partageaient pas les nouvelles valeurs du CDH de Joëlle Milquet.

Son Président Pierre-Alexandre de Maere d’Aertrycke est l’invité du « Talk Elections ». L’occasion d’en savoir un peu plus sur le programme défendu par ce petit parti.

Réagissant à la Résolution votée par la Chambre contre les propos du Pape Benoît XVI en Afrique, Pierre-Alexandre de Maere d’Aertrycke se dit très déçu. «Je ne suis pas très fier d’être Belge et je pense que c’est le sentiment d’une grande partie de la population. D’ailleurs, aucun pays n’a suivi la Belgique».

Pierre-Alexandre de Maere d'Aertrycke cautionne-t-il les propos du Pape ? « Je cautionne bien sûr. Le Pape a été guidé par une connaissance excellente de la réalité africaine. La Chambre a fait une grosse erreur, même au niveau sanitaire. Si on plaide pour des couples qui sont stables et la fidélité dans le mariage, c’est là que l’on va arrêter le fléau du Sida. »

Une interview exclusive accordée à RTLinfo dans le cadre du « Talk Elections ».