Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/05/2010

communiqué du cartel Belg.Unie

Lire la suite

06/05/2010

le CDF en 2010

DECLARATION COMMUNE DU CDF ET DU B.U.B.:

LISTE COMMUNE “BELG.UNIE”

Interpellés par la crise institutionnelle, qui a abouti à la démission du gouvernement fédéral et à la dissolution des Chambres, et scandalisés par l’attitude irresponsable de la classe politique en place dans la situation financière et surtout socio-économique présente, le B.U.B. et le CDF ont décidé d’unir leurs forces pour ces élections au sein d’une même liste: BELG.UNIE. Puisque la Belgique est un atout et que les Belges veulent vivre ensemble, le CDF et le B.U.B. proposent des solutions pratiques en vue de remettre notre pays dans la capacité d’avoir un avenir florissant.

Cette crise politique doit être l’occasion d’un questionnement des citoyens et des politiques, non seulement sur les problèmes communautaires, créés et entretenus par les partis au pouvoir, mais aussi sur la situation réelle de la Belgique.

PROBLEMES

Force est de constater que:

1) Les multiples institutions dont la Belgique fédérale est dotée connaissent le double écueil de coûter beaucoup trop chères pour un petit pays et de n’être pas réellement efficaces.

2) La multiplication des lois, décrets, circulaires et autres règlements, ainsi que leurs différentes interprétations, créent des conflits de compétences, presque insurmontables.

3) La multiplication d’élections fait que nous sommes pratiquement toujours en campagne électorale. Durant ces périodes de campagne, la politique et les décisions ne se font plus dans un climat serein et répondent à des intérêts à court terme.

4) Au niveau communautaire et régional, l’on sait que s’entendre à deux et demi est toujours plus difficile que de s’entendre à trois, à parts égales, ou à neuf…

Face à cette analyse, nous croyons que la voie «des compromis à la belge» est devenue ringarde, a montré ses limites et doit donc être abandonnée au profit d’une vision nouvelle et audacieuse de la Belgique.

SOLUTIONS

1) D’abord, BELG.UNIE propose de promouvoir le bilinguisme des Belges via les écoles, les médias et tout autre moyen approprié. Le bilinguisme des citoyens doit être un droit inscrit dans la Constitution et un devoir pour l’autorité publique.

2) Tourné vers l’avenir, BELG.UNIE voulant d’une part recréer des liens forts au sein d’une population désireuse de vivre ensemble, et d’autre part résoudre les dysfonctionnements de l’actuel agencement institutionnel, ose proposer une solution nouvelle, celle de la création d’une région bilingue de Bruxelles-Brabant, élargie aux limites de l’ancienne province de Brabant. Une Région-province qui deviendra culturellement riche, socialement solidaire et économiquement prospère.

Par la création de cette région-province s’éteindraient les difficultés soulevées par la volonté de scinder B-H-V ou d’élargir Bruxelles (un élargissement qui ne serait plus nécessaire) et celles des communes dites «à facilités» qui empoisonnent la vie politique et celle de ses habitants.

3) Une autre solution consisterait à fonder la structure de la Belgique directement sur la base des neuf provinces, en ce compris le Brabant unifié, en faisant disparaître les régions, ce qui mettrait également fin aux tractations et marchandages incessants provoqués par les transferts entre niveaux de pouvoirs et par l’absence de hiérarchie des normes.

4) BELG.UNIE défendra toujours le modèle belge de la monarchie constitutionnelle et représentative dans ses compétences actuelles. Cette institution garantit le bien commun au niveau législatif par la sanction royale ainsi qu’au niveau exécutif par le fait qu’elle soit une source d’apaisement des tensions politiques en périodes de crises.

5) Enfin, BELG.UNIE s’oppose à ce que l’on brade le sénat et la Constitution, garants d’une plus juste démocratie face au pouvoir des partis politiques.

CONCLUSION

Le cartel BELG.UNIE promeut la paix communautaire et une Belgique à nouveau joyeuse et généreuse, ouverte et entreprenante, au service du bien-être de tous les Belges.